... au chai

Dès la vendange rentrée c'est le temps de la vinification : opération qui permet de transformer le jus de raisin en vin.

La vinification en blanc sec : les raisins blancs sont les premiers récoltés, la vendange est pressée après une macération pelliculaire, c'est uniquement du jus qui est fermenté.

La vinification en rouge : la vendange éraflée (baie sans les rafles) est dirigée vers les cuves de fermentation, nous  allons faire une macération d'environ dix à quinze jours avec les baies entières car les matières colorantes et les éléments tanniques se trouvent dans la peau du raisin et vont se diffuser au cours de la fermentation. Puis se sont les écoulages et les pressurages pour mettre fin à la macération. Par gravité le vin est séparé du marc (toutes les parties solides restantes), c'est le vin de goutte. Le marc est décuvé puis pressé, c'est le vin de presse.

Une seconde fermentation, appelée fermentation malo-lacitque se déclenche.

La vinification du rosé :  après une légère macération de la vendange de baies de raisin rouge, nous prenons du jus à la couleur désirée, puis nous vinifions le rosé comme le blanc. C'est un rosé de saignée.

Une fois les vins vinfiés, il y a l'élevage du vin. Nous surveillons constamment tous nos vins, nous suivons leur évolution.

Nos cuvées barriques sont mises en fût de chêne, nos blancs secs sont mis en bouteilles rapidement, ainsi que le rosé,... Toute l'année nous portons une grande attention à nos vins.

Que ce soit à la vigne ou au chai, les baies de raisins comme le vin sont toujours sous notre vigilance.

téléphone 05 56 20 38 29

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.