Chaque année la vigne se développe en fonction des saisons, elle suit un cycle végétatif qui se décompose en plusieurs étapes. Notre travail est différent en fonction des saisons, du temps, mais les tâches sont les mêmes et évoluent en fonction de la croissance de la vigne et des années qui ne se ressemblent pas.

L'hiver :du mois de novembre au mois de février, la vigne entre dans sa période de repos, appelée repos hivernal. La sève ne circule plus dans la plante. C'est le temps de la taille, nous supprimons les sarments et nous sélectionnons les bourgeons qui donneront les pousses et les fruits de l'année. Nous apportons à la vigne ce dont elle a besoin pour sa croissance afin d'éviter toute carence : engrais organiques et minéraux.

Le printemps : mi-mars la sève circule à nouveau dans la plante et suinte à travers les cicatrices de la taille on dit que la vigne pleure. La vigne se réveille et le cycle végétatif redémarre les bourgeons commencent à se développer, c'est le débourrementA chaque pied de vigne nous enlevons les petits rameaux qui vont géner la croissance de la vigne, c'est l'épamprage.

Puis la période de croissance des rameaux et des feuilles en mai-juin, c'est la floraison avec l'appartion de petites fleurs.

L'été : le feuillage continue à se développer et les fleurs vont donner des grains de raisins : c'est la nouaison. Nous attachons en début de saison les rameaux au palissage, la vigne est une liane qu'il faut maîtriser et contrôler. En août, c'est la véraison, les raisins verts grossissent et mûrissent, ils se colorent soit en rouge, soit en jaune suivant les cépages et deviennent moins acides, s'enrichissent en sucres, en arômes,... c'est la maturation du raisin.

L'automne : En septembre-octobre, c'est l'époque des vendanges, les raisins sont récoltés à bonne maturité, un travail précis et méticuleux va commencer dans le chai.

téléphone 05 56 20 38 29

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.